Fondamentalisme érotique : jusqu’où ?

Celles d’entre nous qui suivent la série télévisée « The Good Wife » ne seront pas vraiment surprises par le livre de Cristina Nehring.

Les journaux féminins en font grand cas.

La tendance constatée va plus loin et ne concerne pas seulement les femmes, ou le couple, ou les histoires d’amour.

C’est le signe d’une régression sociale qui a de quoi inquiéter.

imgres

Le livre est paru chez PremierParallèle

Qui a entendu parler de cette loi « Yes means Yes » qui exige le consentement oral réciproque avant toute relation sexuelle ?

Une loi initiée et votée dans le but de protéger les femmes des rapports non consentis, c’est à dire des viols pour parler clair. Une loi qui finit par dégénérer en police de l’amour !

Faut-il s’en inquiéter ? Faut-il en rire ? Sommes-nous ou non à l’abri ?

Sommes-nous menacés de nous laisser contaminer par ce « juridisme à l’américaine » qui risque bien de s’étendre à bien d’autres domaines ? Où en est la prévention du harcèlement sexuel dans l’entreprise ?

MC Courtioux

Qu’en pensez vous ?

N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s