Le calendrier Pirelli 2016, une célébration des femmes

Les plus belles femmes et les top models les mieux payées ont posé pour le calendrier Pirelli.

Pour l’édition 2016, les producteurs ont demandé à la photographe Annie Leibovitz de poser son regard différent sur le corps des femmes. Peu de nus, ou alors très surprenants (Serena Williams), un parti pris d’épure, une sélection de femmes d’influence, de pouvoir…Patti Smith, Yoko Ono, la chinoise Yao Chen…pas forcément belles, pas forcément sexy, pas forcément connues, actrices ou mannequins. Elles n’en restent pas moins des icônes révélatrices de nos aspirations, autant que de l’image nouvelle des femmes : des créatrices et des inspiratrices.

images-1Les médias, comme l’Express Style, saluent le nouveau parti.

Beau travail du Huffington Post pour qui l’édition 2016 n’a rien à voir avec les précédentes ! Il rappelle que le calendrier est né en 1064.
En 2013 ( pour l’édition 2014),  l’Express avait eu la bonne idée de fêter les 50 ans de l »ouvrage’ en présentant les éditions successives.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s