Droits des femmes : quel est le message ?

EDITO

par Marie Christine Lipani

 

 

Droits des femmes : quel est le message ?

Laurence Rossignol, la nouvelle ministre des droits des femmes, dans une longue interview accordée au site Les Nouvelles News[1], a tenté de justifier l’intitulé de son ministère qui associe les droits des femmes à la famille et à l’enfance.

Expliquer que les questions liées à l’égalité professionnelle femmes-hommes se retrouvent aussi dans le partage (ou plutôt le non partage entre les sexes) des responsabilités familiales et domestiques, n’est certes pas faux. Cependant, du point de vue symbolique, rattacher les droits des femmes à la sphère familiale (même si les droits des femmes se retrouvent au sein d’un ministère de plein exercice et non plus au sein d’un secrétariat d’Etat) est loin d’être un message positif et moderne.

Des générations de féministes[2] n’ont cessé de lutter contre toute assignation de genre et de rôle stéréotypé attribués aux femmes depuis des années et voilà comment un intitulé et une organisation pour le moins rétrogrades viennent brouiller le combat contre les clichés à l’encontre des femmes et toute forme de machisme, loin d’être gagné quoiqu’on en dise.

Ramener les femmes à la sphère familiale, même si cela peut, selon la ministre, favoriser des synergies, n’est, de notre point de vue, en rien une simple anecdote.

On peut se demander d’abord comment les jeunes générations reçoivent ce signal. Ne conforte t-il pas l’idée d’une hiérarchisation des sexes ?[3] Ensuite, il est toujours pertinent de s’interroger sur les mots et la production du discours, sur la manière dont le discours signifie, sur les relations entre discours et rapports de domination…[4].

Enfin, certains faits récents dans la sphère professionnelle, politique, artistique… nous invitent à redoubler de vigilance pour ce qui est de la place des femmes, de la parité, de l’égalité mais aussi des représentations genrées.

Le festival de BD d’Angoulême qui minimise la place des créatrices au sein du 9e art est un exemple fort. On pourrait aussi citer la position des fabricants de jouets qui excluent les figurines de Rey, l’héroïne Jedi, parce que….. « Les garçons ne veulent pas jouer avec des personnages féminins… » (Star Wars : les stéréotypes de genres contre-attaquent : http://www.liberation.fr/auteur/5153-camille-gevaudan ). Que dire encore de la situation d’Isabelle Kocher numéro 2 d’Engie, qui devait devenir la première femme PDG d’une entreprise du CAC 40 et qui vient d’être écartée par le gouvernement[5], le même qui renvoie les femmes…. à la maison.

Préjugés, maladresses, dérapages…, les freins à l’égalité femmes- hommes, même si celle-ci progresse, sont encore nombreux. Bien que Médiactuelles s’attache le plus possible à rendre compte des événements positifs en faveur des femmes, sa priorité est aussi de pointer les inégalités. Montrer ce que l’on dénonce, pour que cela change enfin.

Marie Christine Lipani

Chercheuse (IJBA-MICA)

Présidente de Médiactuelles-Les Ateliers de l’égalité

 

[1] Publié le 13 février à 14h39, par Arnaud Bihel. lesnouvellesnews.fr

[2] Voir l’article : Le ministère de la famille, de l’enfance et des droits des femmes suscite l’ire des féministes », par Gaëlle Dupont, Le Monde.fr, le 12/02/2016.

[3] Lire : Sylvie Ayral et Yves Raibaud (dir) « Pour en finir avec la fabrique des garçons, vol. 1 : L’école, vol. 2 Loisirs, sports, culture », MSHA, 2014.

[4] Voir Michel Foucault : « L’ordre du discours. Leçon inaugurale au Collège de France prononcée le 2 décembre 1970 », NRF, Gallimard.

[5] Voir l’article « Raté, Isabelle Kocher ne sera pas la première », lesnouvelles.news.fr, publié le 5 février 2016.

Publicités

2 réflexions sur “ Droits des femmes : quel est le message ? ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s