Les femmes invisibles dans les médias ?

MEDIACTUELLES a le plaisir de vous convier au débat

organisé les 3 et 4 novembre 2016 à l’IJBA de Bordeaux

avec pour titre

Colloque

L’invisibilité des femmes dans les médias :
déconstruction des mécanismes d’exclusion

3 et 4 novembre 2016

Plateau TV/ IJBA/Bordeaux

 

Ci dessous, le programme en PDF:

mediactuellesplaquette-1

(Image  à la Une : #Le PSG « femmes » @A REAU L’Equipe)

_________

 

Programme

Jeudi 3 novembre 2016

8h30 : Accueil : Marie Christine Lipani, maître de conférences, directrice adjointe de l’IJBA, université Bordeaux-Montaigne, responsable du projet et Anne Geslin-Beyaert, directrice du laboratoire MICA (médiation, information, communication, art), EA 4226 de l’université Bordeaux-Montaigne

9h15-10h30 : Conférence inaugurale : Marlène Coulomb Gully, professeure des universités, Toulouse 2, membre du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes : « Des parcours d’exception : « 8 femmes sur un plateau » (En) jeux de (re)présentation » 

10h30-10h45 : Pause

10h45-12h45 : Session thématique 1 : Femmes au cœur des entreprises de presse : quelle visibilité ?
Présidente de séance : Anne Geslin-Beyart, professeure en Sciences de l’information et de la communication, université Bordeaux-Montaigne, directrice du MICA EA 4226

Communicantes :
Cégolène Frisque, MCF en sociologie, IUT de la Roche-sur-Yon, CRAPES -Arènes : « Formes d’emploi instables, rapports à la précarité et place du genre dans le journalisme ».

Marie-Christine Lipani, MCF en sciences de l’information et de la communication, directrice adjointe de l’IJBA – université Bordeaux-Montaigne-MICA EA 4226 : « Gouvernance des quotidiens régionaux : les femmes, un genre invisible ? »

Pascale Collision, journaliste et responsable pédagogique à l’Institut Pratique du Journalisme de Paris-Dauphine, chargée de mission diversité et égalité des chances, ancienne présidente de l’association des femmes journalistes : « Femmes et médias, de la pratique professionnelle à la transmission ».

Laetitia Biscarrat, docteure en sciences de l’information et de la communication, ingénieure pédagogique pour le réseau Arpège-approches pluridisciplinaires du genre, université de Toulouse-Jean-Jaurès, membre associée du MICA EA 4226 : « Compter ne suffit pas. Retours sur l’édition 2015 du Global Média Monitoring Project ».

12h45-14h : Déjeuner libre

14h-16h : Session thématique 2 : Etude de cas internationaux
Président de séance : Jean-Jacques Cheval, professeur en sciences de l’information et de la communication, université Bordeaux-Montaigne, Mica EA 4226

Communicants :
Etienne Damone, MCF en sciences de l’information et de la communication, université Bordeaux-Montaigne, MICA EA 4226 « La radio, le média féminin par excellence en Afrique subsaharienne ».

Rayya Roumanos, MCF en sciences de l’information et de la communication, IJBA – université Bordeaux-Montaigne-MICA EA 4226 : « Femmes reporters de guerre au Liban : la tentation du troisième genre ».

Namoin Yao, maître-assistant, ISICA, université de Lomé, chercheure associée au MICA EA 4226 : « De la représentativité des femmes dans le paysage audiovisuel au Togo ».

Myriam Del Vecchio De Lima, professeure au département de communication et au département environnement et développement de l’Université fédérale du Paraná au Brésil, « L’invisibilité des femmes dans le journalisme brésilien et la recherche d’espace « de femmes à femmes  » dans les médias hégémoniques »

16h-16h15 : pause

16h15-18h15 : Table ronde : La sous-médiatisation du sport féminin
Animateur : Stéphane Vacchiani, journaliste, directeur de la communication et de l’événementiel du journal Sud Ouest

Intervenants :
Sandy Montañela, MCF en sciences de l’information et de la communication, université de Rennes,

Arielle Piazza, adjointe au maire de Bordeaux en charge des sports, de la jeunesse et de la vie étudiante

Frédéric Laharie, responsable du service des sports à Sud Ouest

Audrey Ludwig, journaliste, chef d’agence départementale de Sud Ouest dans les Landes

Mélissa Plaza, footballeuse, docteure en sciences du mouvement, spécialisée en psychologie sociale, université de Montpellier, Epsylon EA 4556

18h30 Pot amical

 

Vendredi 4 novembre 2016

8h45 : Accueil : Marie-Christine Lipani, MCF, directrice adjointe de l’IJBA

9h-10h15 : Conférence inaugurale : Éric Macé, professeur de sociologie, université de Bordeaux, chercheur au Centre Emile Durkheim (UMR 5116-CNRS) : « Genre et monstration médiatique : femmes manquantes, femmes manquées, femmes montrées – Montrer le manque des femmes ».

10h15-10h30 : Pause

10h30-13h : Session thématique 3 – 1re partie : Parler aux femmes, parler des femmes
Présidente de séance : Rayya Roumanos, MCF, IJBA

Communicantes :
Karine Taveaux Grandpierre, MCF en sciences de l’information et de la communication, université Paris 13, LabSic, EA 1803, MSN PN : « ELLE, une visibilité sous contrôle, lorsque la dépublicitarisation occulte l’image de la femme »

Claire Blandin, professeure en sciences de l’information et de la communication, université Paris 13, LabSic EA 1803 : « Le silence des expertes »

Bibia Pavard, MCF, Institut Français de Presse, université Paris 2, CARISM,
« Féminisme sur papier glacé ? La rubrique « femmes » de Marie-Claire (1976-1990) »

2e partie : Femmes et champ culturel
Présidente de séance : Viviane Albanga, MCF, IUT Michel de Montaigne

Communicantes :
Annick Batard, MCF en sciences de l’information et de la communication, université Paris 13, LabSic EA 1803 : « Ecrivaines, musiciennes…. Des femmes de culture à la visibilité médiatique »

Michèle Soriano, phd Etudes latino-américaines, université de Pittsburgh, professeure des universités, université Toulouse Jean-Jaurès : « Femmes en rouge (2003) : devenir fameuse en Argentine »

13h 14h30 : Déjeuner libre

14h30-16h30 : Table ronde : Quelle médiatisation pour les créatrices ?

Animation : Viviane Albanga, MCF, IUT Michel de Montaigne, MICA EA 4226

Intervenantes :
Marie Gloris Vaiente, scénariste de bande dessinée, membre du collectif des créatrices de BD contre le sexisme, docteure en histoire contemporaine et enseignante

Catherine Marnias, directrice du Théâtre National de Bordeaux (TNBA)

Christine Le Hesran, rédactrice en chef de France 3 Aquitaine

María Inés Rogríguez, directrice du Musée d’Art Contemporain de Bordeaux (CAPC)

Marie-Emmanuelle Allant Dupuy harpiste, professeur d’enseignement artistique

16h30 : Conférence de clôture : Yves Raibaud, MCF HDR, géographe université Bordeaux-Montaigne, UMR 5185, Ades – CNRS, chargé de mission Egalité femmes-hommes, membre du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes et membre du groupe de travail Droits des femmes du CSA : « Le genre, variable centrale de la violence sociale »

17h30 : Cocktail

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s