Tous les articles par mccourtioux

journaliste Ancienne red chef RMC Past Pdte Club Presse Bordeaux ( 1983 - 2012-13-14) Membre de l'Academie du Bassin d'Arcachon

L’info de qualité réservée aux privilégiés ?

Journaliste, formateur, critique des médias, Cyrille Frank s’appuie sur une étude 2017 du Reuters Institute (Lien communiqué pour la source mais texte en anglais) pour dresser un constat pessimiste : l’inégalité face à l’information se creuse. L’origine sociale et le niveau de vie conditionnent toujours l’accès à la culture et à l’information.

Extrait :

L’ère du tout gratuit de l’information a vécu, avec la fin du mythe du financement unique par la publicité. Il ne reste guère plus que quelques titres en ligne comme 20 minutes qui proposent un accès entièrement gratuit à leurs contenus.

Acheter un journal, souscrire un abonnement est devenu un privilège, un luxe, quand une majorité de Français doit se contenter des réseaux…pour le meilleur et pour le pire.

http://www.mediaculture.fr/information-instruction-facebook-google-hanouna/

L’auteur demande une refonte des aides à la presse… pour sauver non pas la presse et les journalistes, mais pour sauver le journalisme et l’information nécessaire à la démocratie.

Tous créateurs ?

En lisant le fil de Twitter, on a du mal à croire que l’affichage ad libitum, par tous et n’importe qui, va déboucher sur une société de créateurs, de consommateurs avertis, de nouveaux auteurs.

C’est pourtant l’hypothèse bienveillante des experts consultés par DIGITAL SOCIETY FORUM :

Extrait de ces constats :

« Voir et faire soi-même des images, les discuter, les faire circuler, les mettre en débat produit depuis le début des années 2010 une nouvelle compétence visuelle. » ( André Gunthert)

On nous promet un storytelling inédit !

Extrait:

Pour bien des commentateurs de la vie culturelle ainsi que des acteurs du monde des arts, l’artiste aurait les moyens de devenir grâce au numérique un artiste plus complet et autonome ; tout comme le médiateur, un médiateur encore plus performant ; ou le simple spectateur, un spectateur plus clairvoyant et impliqué.

Tous créateurs ?

Au détriment du statut de l’artiste ? de l’écrivain, du journaliste ( pour ce qui nous concerne ici à Médiactuelles) ?

Au bénéfice d’une société d’un spectacle partagé ? incitant à réfléchir, à exercer sa citoyenneté, à rénover le système des idées et du pouvoir ?

L’auteur est Ariel KYROU

Voir aussi

Avignon, le 18 juillet, 16 h 30 à 18 h 45

Atelier collaboratif  Tous créateurs ? Tous spectateurs ?

Cloitre Saint Louis, 20 rue du Portail Boquier

https://digital-society-forum.orange.com/fr/les-forums/815-la-societe-des-audiences-actives?utm_source=Newsletter-hebdo&utm_medium=email&utm_campaign=20170710

Quelle serait la société des audiences actives ? – Digital Society Forum

Pour compléter votre information, sur META-MEDIA :

http://www.meta-media.fr/2016/05/31/industries-culturelles-et-creatives-la-parole-aux-entrepreneurs.html#xtor=EPR-751

Un village, une école, une rue Simone Veil ?

Dire que c’est une grande dame qui s’éloigne, c’est peu dire : Simone Veil est décédée à l’âge de 89 ans. Tellement digne, tellement efficace, et … tellement belleles femmes savent ce qu’elles lui doivent.

L’annonce de sa mort par le JDD

Unique, historique par les souffrances de sa vie et les réussites de son engagement  politique, à coup sûr elle est et restera dans l’Histoire.

Obsèques nationales, Panthéon …et pourquoi pas une rue à son nom dans chaque ville et village ? Si ce n’est pas encore le cas, aux citoyens de la proposer à leur Conseil municipal ?

En 2010, mon blogger, j’en avais même oublié l’existence.

Une rue ? Parce que nous l’avions noté, il y a trop peu de noms de femmes sur nos monuments et les plaques de nos rues

Ce qui vous rend addicts* : Google, le Psychédélic et le chemin de fer !

*addict

Quels sont les sites les plus visibles sur Google. Pour le JDN, l’éditeur français Yooda a mesuré la visibilité et sa progression de  100 millions de mots clés au cours du  second trimestre 2017.

LIRE L’ETUDE PUBLIEE PAR LE JDN

Sa méthodologie est basée sur un score SEO, qui est en fait une estimation du trafic SEO. Cet indice repose sur plusieurs éléments. Il prend en compte la popularité des mots-clés qui font remonter un site, mais aussi la position de ce dernier dans les résultats.

Où l’on apprend que Le bon coin (5) dépasse Facebook (10), l’éditeur du dictionnaire Larousse (16), le site de micro-blogging Twitter (20). Les grands journaux Le Monde, Le Figaro sont loin derrière (23-24) pas tellement selon le rang,  mais en volume de consultations, autour de 20.000.000 pour les deux grands titres de la presse française, contre plus de 353.000.000 pour l’encyclopédie en ligne Wikipedia.

En tête des progressions : Youtube, Facebook, Campingleboncoin, Pagesjaunes, Le Monde…

***

Dans le domaine de la culture, le Musée Psychédélique vaut plus que le coup d’oeil. Il bénéficie des encouragements de Jack Lang, ancien ministre de la Culture.

« Je ne peux que vous encourager à développer votre projet de Musée Psychédélique, car il s’agit de garder la trace d’un mouvement et d’une esthétique – et non d’une mode – qui ont traduit une pensée et des aspirations à vivre autrement. Décrié et vite oublié, il n’a curieusement pas eu la faveur d’une étude exhaustive, c’est tout le mérite de votre démarche« . – Jack Lang

Une exposition majeure est prévue en 2018 …

***

Quant au bordelais LE FESTIN, fort opportunément ( arrivée de la LGV Paris-Bordeaux 2h04 ce 1er juillet 2017) il nous raconte une autre folie, celle du chemin de fer, grâce aux archives de Bordeaux Métropole ( sous la direction de Frédéric Laux).

Belles découvertes !

Femmes, moins nombreuses, plus actives ?

Toute une chacune a pu se faire une opinion sur la représentation des femmes à l’assemblée, dans le ministère.

Voici quelques liens ou extraits à conserver pour marquer éventuellement une nouvelle étape… ou une frustration supplémentaire, selon le point de vue.

France Info : 224 députées mais pas de premier rôle

Marianne : Lire l’article de Thomas Vanpouille, il est original et drôle Il a dressé un vrai bêtisier des bonnes excuses.

« Il y a des choses qui nous échappent dans les couloirs parisiens », regrette Brigitte Bourguignon

 

 

Deux ministres des armées femmes ! Une ministre de la justice ! Pas mal…Une femme au Travail, face à une négociation ultra sensible…Une ministre de l’Egalité qui ne dit pas et ne fait pas que des bêtises, s’agissant de crèches, d’écarts de salaires…

 

Voyons les dans l’action autant qu’en termes statistiques ? Dans les commissions parlementaires où s’effectue le véritable travail de fabrication de la loi.

Voyons les positions qu’elles prendront face à de réels scandales tels que les malfaçons de l’EPR, les pesticides tueurs d’abeilles, les non lieux en vue pour les victimes de l’amiante…mais aussi les programmes scolaires, le logement …

Dites ce que vous en pensez. Plus que jamais votre point de vue compte.

MCC

(Photos @ médias cités)

 

Tous et toutes AVEC FIP !

Mesdames, Messieurs,
Fip est en grève demain, mardi 27 juin sur toutes ses fréquences pour dénoncer la fin programmée des locales de Bordeaux/Arcachon, Nantes/Saint-Nazaire et Strasbourg.
Dans ce cadre, vous voudrez bien trouver ci-après une lettre ouverte adressée à Mme la Ministre de la Culture, Françoise Nyssen, et au PDG de Radio France, Mathieu Gallet. Les plus de 35.000 signataires de la pétition « Fip Toujours! », les innombrables structures culturelles, artistes, maires, conseillers départementaux, régionaux, élus de tous bords, ne resteront pas sans réagir à ce terrible recul de la qualité du service public d’information de proximité.
Vous avez quelques éléments complémentaires…

– le texte qui annonce la suspension exceptionnelle du CCE de Radio France en pleine séance: 2017.05 Suspension CCE

– le texte du préavis de grève:
———————————————–

ETAT DES LIEUX DE LA MOBILISATION
Du côté politique, mobilisation unanime
A noter lors de la dernière vague de signatures en pleine campagne présidentielle celles des maires de Bordeaux (M. Alain Juppé), Nantes (Mme Johanna Rolland), Saint-Nazaire (M. David Samzun), Strasbourg (M. Roland Ries), mais aussi des signatures des Conseils Généraux, des députés (qui ne sont plus en poste pour la plupart, nous allons prendre contact avec leurs successeurs).
Locales de Fip: élu-e-s et collectivités écrivent à Radio France et à ses tutelles
https://www.facebook.com/FipToujours/
( Collectif d’auditeurs)

Du côté des auditeurs: + de 35.200 signataires de la pétition sur change.org et des milliers de signatures papier
Le lien vers la pétition… : http://www.change.org/FipToujours

Une revue de presse éloquente
Fip Toujours – Revue de Presse 2017
https://www.facebook.com/notes/fip-toujours/fip-toujours-revue-de-presse-2017/1837414993175915/
——————————————-
LETTRE OUVERTE du 26 Juin 2017
Dans le cadre de la Grève nationale de Fip Mardi 27 Juin 2017
Avenir des locales de Fip: lettre Ouverte à Madame Françoise Nyssen, Ministre de la Culture et à Monsieur Mathieu Gallet, PDG de Radio France

Madame la Ministre,
Monsieur le Président Directeur Général,
Le réseau FIP de Radio France couvre aujourd’hui 10 agglomérations dont 5 bénéficient d’une animation locale. Toutes ont en commun une programmation musicale que le monde entier nous envie pour son éclectisme et son importante part de découverte.
Fip Paris consacre son antenne à des commentaires sur la musique, de l’autopromotion (émissions thématiques du soir, événements spéciaux, site internet…), de l’info sur des événements en Ile de France et quelques informations régionales à portée nationale, que l’on entend aussi à Marseille, Toulouse, Montpellier et Rennes ou sur le site web.
Fip Bordeaux / Arcachon, Fip Nantes / Saint Nazaire, ainsi que Fip Strasbourg se concentraient, elles, tous les jours de 7h à 19h, principalement sur les informations culturelles et associatives de leurs régions respectives, dans lesquelles elles sont ancrées depuis plus de 40 ans. Les programmes des locales de Fip sont accessibles aussi sur le net, mais le chemin pour y accéder est complexe. Cela dit, les auditeurs sont toujours plus nombreux et, le 30 janvier 2017, Madame Anne Sérode, la future ex-directrice nationale de Fip, félicitait les animatrices pour leurs bons résultats d’audience : Bordeaux 4,3 (+1), Nantes 4,1 (+0,7), Strasbourg 5,3 (+1,4).
Sans qu’une motivation économique n’en soit la cause, la direction de Radio France a décidé de renoncer à sa mission de service public de proximité et de supprimer dès que possible l’animation locale. Le but : uniformiser le réseau pour faire de Fip un programme neutre et unique à vocation mondiale, décliné sur le net en y multipliant les sous-programmes spécialisés par styles de musique, à l’opposé de l’esprit originel ouvert et métissé de Fip et au mépris de l’intérêt de l’auditeur et de l’information sur le foisonnement culturel en région. Les petites et grandes structures culturelles témoignent pourtant chaque jour de l’influence des Fip locales sur la bonne fréquentation des événements qu’elles créent. On sait d’ailleurs à quel point la mobilisation pour défendre les « fipettes » est systématique et massive.
Mais une nouvelle menace claire est apparue en Comité central d’entreprise le 21 juin: une possible disparition rapide des locales se profile et, d’une manière immédiate, le temps d’antenne de Fip Nantes/ Saint-Nazaire serait divisé par deux au 1er septembre.
La totalité des syndicats de Radio France a donc déposé un préavis de grève pour ce mardi 27 juin 2017.
Cette menace est d’autant plus incompréhensible que des auditeurs de plus en plus jeunes, et des élus politiques de tous bords (fait rare) ont signé la pétition « Fip Toujours! » sur Change: http://www.change.org/fiptoujours. Ils sont plus de 35.000 à ce jour. S’ajoutent à ces signataires virtuels, mais motivés, des milliers de soutiens « papier ». La fronde interne est identique: tous les élus de Radio France dénoncent le plan « d’évolution » de Fip, qui marque le recul du service public en milieu urbain. Tous sont unanimes pour reconnaître que, sur une programmation musicale globale, ouverte sur le monde, les locales de Fip incitent à agir local, valorisent la culture et les talents émergents, encouragent la curiosité, développent l’économie de la connaissance, créent de la richesse, du partage. On sait tous aujourd’hui à quel point Fip contribue à cette nécessité devenue vitale pour nos démocraties: recréer du lien.
Vous-même, Madame la Ministre, avez hautement affirmé cette nécessité lors de l’inauguration du Musée d’art à Nantes vendredi dernier. Vous disiez en substance: « je serai la ministre de la Culture dans les territoires, car c’est un véritable outil de cohésion ».
Vous-même, Monsieur le Président Directeur Général, vous êtes engagé à préserver la « pépite Fip ».
Révolutionnaire à sa création, Fip, dans sa déclinaison locale, s’avère donc indispensable aujourd’hui. C’est pourquoi, nous demandons le développement et la pérennisation de son réseau dans les grandes villes de France. Les locales de Fip sont les multiples facettes d’un diamant universel… pourquoi le réduire en poussière?
Nous vous remercions, Madame la Ministre, Monsieur le PDG d’aimer la culture avec nous tous, dans sa belle et riche diversité sur tout le territoire.
Les élus locaux, les élus de Radio France, les auditeurs, partenaires culturels et personnels des locales de Fip

 

#Makeourplanet …

#Makeourplanetgreatagain… Génial pour les uns, scandaleux pour d’autres. Le parti pris du Président Macron de s’adresser aux Américains en anglais depuis l’Elysée, après détournement d’un slogan trumpien, a eu bien besoin d’un astronaute retour sur terre à 16h10 pour passer au second plan du buzz.

Cela nous a donné l’occasion d’exhumer des conseils bien francophones.

On notera combien les mots vieillissent vite, en une époque où on peu désormais regarder un numéro complet de Game of Thrones en accéléré et en moins de 17 minutes.

On était en … 2014, il y a un siècle !

 

Et voici le Top des 10 mots que le gouvernement, en 2014, souhaitait que l’on dise en français

Image à la Une :  http://pureella.com/do-tell-how-do-you-make-our-planet-more-green/

Derrière la polémique…débats et initiatives

En cette période très politique, difficile de passer entre les gouttes. Il n’est pas dans la vocation de Médiactuelles de prendre parti. Et donc rappelons notre position :

Féminisme : EGALITE, ni plus ni moins.

Société, Santé, Religion : LAICITE, ni plus ni moins.

Travail : Ecole de la République, ni ségrégation, ni discrimination, ni favoritisme, soit :  EGALITE de chances, de protection et de promotion, ni plus ni moins.

Marie Christiane Courtioux

Lire la suite Derrière la polémique…débats et initiatives

Egalité entre les Femmes et les Hommes…des promesses à l’action ?

Tous les mots comptent. La nouvelle, Marlène Schiappa n’est pas ministre des Droits des Femmes, mais bien secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargée de l’Egalité entre les Femmes et les Hommes. Elle dépend directement du chef. Mais dans cet esprit de « dépassement » des clivages, on ne parle plus que d’Egalité. Lire la suite Egalité entre les Femmes et les Hommes…des promesses à l’action ?