Archives pour la catégorie Presse

Les Médiactuelles publient : « Accès réservé » de Marie Christine Lipani

Rendez-vous ce jeudi pour une présentation au Club de la Presse de Bordeaux 18h30

 

Marie Christine Lipani, universitaire, directrice adjointe de l’IJBA, et chercheuse en journalisme et médias, a mené une étude sur

 » Le pouvoir au sein des quotidiens régionaux: une histoire de mâles »

sous le titre

ACCES RESERVE.

Si les femmes sont de plus en plus nombreuses à occuper des postes visibles dans l’audio-visuel, si elles font à peu près jeu égal dans les effectifs de la presse écrite, elles sont toujours très loin des fonctions directoriales et notamment dans les grands quotidiens régionaux où la hiérarchie demeure masculine.

Lire la suite Les Médiactuelles publient : « Accès réservé » de Marie Christine Lipani

L’éditorial en presse régionale

 

L’éditorial en presse

régionale en France

L’exemple du quotidien Sud Ouest en Aquitaine

 

Aujourd’hui confrontée à toutes sortes de crises et de bouleversements aussi bien sur le plan économique, que sur le plan organisationnel et structurel, la presse,

dont la plupart des discours analysant sa mission première, insiste sur sa dimension politique,

est-elle encore en capacité d’instituer le débat public (Girard, 2011)

et de quelle manière ?

 

Lire et télécharger la communication de Marie-Christine Lipani

Maitre de conférences

Université Bordeaux-Montaigne Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine, MICA

parue dans la revue internationale Surlejournalisme.com, décembre 2016

Photo A la Une  Sud Ouest, lors du débat préalable, présenté par Marcel Desvergne, président ALIMSO et animé par Marie Christine Lipani ( derrière MD), et Jean Petaux (à gauche) ( A revivre en cliquant sur le lien)

Les éditorialistes de Sud ouest :

Christophe Lucet, Yves Harté, Bruno Dive

 

Lever l’omerta et au-delà… l’égalité en politique, à régler d’urgence !

Harcèlement, agressions sexuelles, un homme politique, vice-président de l’Assemblée Nationale,  contraint de démissionner pour assurer sa défense, une longue enquête de Médiapart et France Inter, huit témoignages mais pas de plainte en bonne et due forme à l’encontre de Denis Baupin, dirigeant historique des Verts :

Sur le plateau de BFMTV, à l’invitation de Ruth Elkrief, quatre femmes, journaliste, militante, femme politique, avocate, ont porté un regard clair, prudent mais ferme sur la situation.

Lire la suite Lever l’omerta et au-delà… l’égalité en politique, à régler d’urgence !

Cap Philo propose : Remettre l’information au centre de la démocratie

Pour ses 5e RENCONTRES

Cap Philo propose :

Les médias ? Remettre l’information au centre de la Démocratie

Dans la continuité du thème abordé lors de la précédente édition (La Démocratie en crise ?) Cap Philo s’intéresse cette année, à quelques mois d’élections vitales pour notre Démocratie, au rôle des Médias.

La Démocratie ne saurait se concevoir sans des médias libres et indépendants. Ce principe posé ne suffit pas pour répondre aux attentes des citoyens. Certains trouvent que les journalistes n’en disent pas assez, d’autres trop, qu’ils manquent de crédibilité, d’objectivité, qu’ils cherchent à « faire l’opinion publique », bref la critique est acerbe, les exigences nombreuses.flyer cap philo 2016_web (1)-1-1

Jamais l’accès à l’information n’a été aussi facilité avec l’avènement du numérique au point d’échapper aux professionnels et de permettre à tout un chacun d’être « journaliste » à son tour sur la toile. On parle d’information « fast food », l’une chassant l’autre. On vit le direct permanent. La frontière ténue entre l’intime et la vie publique n’existe plus, de même que l’information et la communication politiques se confondent. L’abandon du papier au profit du monde numérique connecté favorise l’immédiateté et prive du recul pour la réflexion.

De ce maelstrom que sortira-t-il ?

La Démocratie sera-t-elle pour autant renforcée, plus vivante, plus forte ? Serons-nous des citoyens mieux informés ?
Le temps d’un Cap Philo, cela vaut la peine que nous nous posions la question.

Cap Philo a choisi des universitaires et spécialistes pour partager avec le public, leurs connaissances du sujet, leurs réflexions, leurs interrogations et échanger et participer à la réflexion collective et enrichir le débat.

Isabelle Veyrat-Masson, Jacques Gerstlé, Monique Canto-Sperber, universitaires reconnus, seront présents ainsi que Marie-Christine Lipani, qui interviendra à double titre durant les deux journées, en tant que représentante du Club des journalistes de Bordeaux et de l’Institut de journalisme de Bordeaux-Aquitaine dont elle est la directrice-adjointe.

Il nous est apparu évident qu’un tel thème ne pouvait être abordé sans la présence et la participation d’un représentant des professionnels de l’information.

Ces débats ont lieu les samedi et dimanche 14 et 15 mai à 17 heures

Place Michel Martin au Cap Ferret

(En cas de mauvais temps, repli salle de la Forestière au Cap Ferret)

ACPM publie les audiences de sites GP à février 2016

Le plus nouveau dans les chiffres publiés par l’ACPM en février 2016 est la mesure de la consommation des médias grand public sur sites mobilesClassement sites web mobiles où l’on constate que les sites d’information sont les plus consultés :

(Les résultats peuvent être consultés par rang et par ordre alpha des titres)

Les dix premiers : L’Equipe / LeMonde / TéléLoisirs /LeFigaro /Bfmtv /20Minutes / LeParisien / Footmercato /L’Obs / FrancetvInfo /

*

Dans le classement des sites numériques Grand Public, les sites de service comme Orange ou le Bon coin  passent largement devant la presse d’information. Mais on sait qu’Orange, par exemple, cumule offre de contenus et services en ligne.

Classement Unifié des Sites Grand Public

Le quarte de tête de la presse quotidienne d’information:

L’Equipe / LeMonde / LeFigaro / le Parisien  ( 4-5-6-8)

Huffington Post (22) / Libération (24) / Les Echos (26)

Côté télés :

BFMtv (9) / FranceTvInfo (12) / Canal+(29) / ARTE (38)

TF1 ? Non communiqué ? est absent du classement.

 

Presse quotidienne régionale :

Ouest France (16) / Sud Ouest (27) / 

La Dépêche (31) / La Voix du Nord (35)

Magazines :

Closer (32) /Voici (37) / Elle (39) / Paris Match (40) /

Nouveaux médias :

Huffington Post (22) / Melty (33) / AuFeminin

Autres:

Doctissimo (10) /  Se Loger (23) / Service Public ( 25 ) / nouveau : Wamiz  ( site des animaux de compagnie) (86)

 

L’ACPM / Alliance pour les Chiffres de la presse et des Médias : une véritable organisation paritaire et tripartite entre éditeurs, annonceurs et agences.

Les femmes et la Une à la Bibliothèque de Bordeaux

Un événement Bibliothèque de Bordeaux dans la cadre de l’exposition « La face cachée de la Une »

Médiactuelles remercie la Bibliothèque de Bordeaux pour son invitation.

Rendez vous le mardi 22  mars 2016 à 18 h 30

Unknown

0ù sont les femmes dans les médias ? Rarement à la Une des journaux et des magazines. Elles sont aussi  très peu sollicitées par les journalistes en tant qu’expertes. Les études se suivent et se ressemblent. Dans les médias d’information, les femmes constituent un genre assez…absent. Autrement dit, elles ne sont pas souvent un sujet d’information à part entière.

Pire encore, quand les femmes sont mises sur le devant de la scène médiatique, la presse véhicule des représentations parfois très stéréotypées renvoyant les femmes à des champs relevant de la sphère privée et domestique.

Unknown-1La sphère publique et professionnelle tout comme les attributs du pouvoir sont (encore trop) réservés aux hommes. Cela signifie t-il pour autant que le système médiatique est particulièrement sexiste ? Cette situation est sans doute plus complexe qu’il n’y parait. Pour comprendre de tels mécanismes reproduisant un certain ordre social, il faut aussi regarder du côté des conditions de production des discours médiatiques. Cependant, rendre visible cette invisibilité des femmes dans la presse,  demeure une étape fondamentale constitutive du changement,  véritable enjeu de modernité sociale.

photo profil 2Marie-Christine Lipani est chercheuse, maitre de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication. Directrice adjointe de l’Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA), université Bordeaux-Montaigne/laboratoire MICA. Elle est aussi journaliste et présidente de Médiactuelles-Les Ateliers de l’égalité, association bordelaise, dédiée à la place des femmes dans la société et tout particulièrement dans les médias.

La visibilité des femmes en recul en 2015, selon l’Observatoire de la parité dans la presse française

151 personnalité féminines présentes dans le TOP 1000 selon l’Observatoire de la parité, en 2015. Essentiellement des femmes de médias, des politiques et…Une seule femme dans le TOP 100 des sportifs !CP%20parit%C3%A9%20commentaire%201000

Brigitte Bardot est ( encore) à la 25eme place du TOP 100 des Femmes Culture & Médias ! Devant Marion Cotillard et Beyoncé…Cherchez l’erreur !

LIRE la méthodologie et les résultats détaillés ( infographie excellente) en PDF

News = MC2

Edition du 21 février 2016

NEWS = MC2

(News of the news)

par Marie Christiane Courtioux

 

LCI autorisé en continu… en cas d’événement majeur de l’actu

 

LCI va devoir inventer un nouveau modèle de news en direct. Selon l’accord passé avec le CSA (autorité de régulation du Paf) la chaîne d’info de TF1 n’aura pas le droit d’occuper plus de 30% de son antenne avec un Journal d’Information. Cela lui interdit de vouloir faire de l’info en continu et de concurrencer I.Télé ou BFMTv

 

Néanmoins :

La chaîne info pourra-t-elle bousculer sa programmation en cas d’actualité exceptionnelle ? Oui dit le CSA, qui autorise la chaîne à « adapter sa programmation lorsque survient un événement exceptionnel et majeur lié à l’actualité tel que notamment : attentat, inondations, libération d’otage« . Une subtilité très importante, LCI pourra donc casser son antenne et ne pas respecter ses obligations dans ces circonstances. C’est précisément lors de ces moments que les chaînes d’info enregistrent leur pic d’audience.

 

http://www.ozap.com/actu/lci-sur-la-tnt-gratuite-les-journaux-limites-a-30-du-temps-d-antenne/490665

 

Boloré furax des pertes de Canal+ : la faute aux prédécesseurs !

 

Canal+ dans la tourmente, selon un cliché bien pratique ? Les résultats ne sont pas bons. Ni pour le chiffre d’affaires, ni pour l’audience. Cette situation menace l’ensemble du groupe Vivendi, affirmait Vincent Bolloré en présentant les résultats 2015.

Les observateurs spécialisés voient dans cette charge inhabituelle de férocité, une façon de faire pression sur les instances pour ne pas s’opposer à un rapprochement avec BeIn sport. L’envolée des tarifs de retransmission du sport sont en effet rendus largement responsable des pertes de 264 millions d’Euros.

L’UFC Que Choisir a pris position pour la défense des abonnés et demandé que le couplage des abonnements Canal et Sports ne devienne pas obligatoire.

Et le chantage à l’emploi n’est pas très loin : Canal+ emploie 8200 personnes.

C’est une équipe réduite qui, d’ailleurs, couvrira le Festival de Cannes sur la Croisette.

L’Afrique, en forte progression, sauve la situation avec +400.000 abonnements en un an.

 

 

http://www.ozap.com/actu/mauvais-resultats-de-canal-vivendi-charge-violemment-l-ancienne-direction/490780#utm_campaign=10256&utm_medium=email&utm_source=emailingwebedia

 

 

BBC se réorganise autour des catégories de contenus et de publics

 

Le patron de la BBC, Lord Hall prépare la plus grande révolution de la BBC ( et peut être bien de l’ensemble des médias) vers le convergence ultime. Une réorganisation des services prévoit la disparition des grandes directions, TV et radio, au bénéfice d’un découpage horizontal : contenus et attentes du public.

Seraient ainsi en gestation de nouvelles divisions, BBC Entertain, englobant Radio 2, sous une direction consacrée au divertissement, et par ailleurs BBC Inform, englobant Five Live, consacrées à l’information. Des sous directions telles que Jeunesse, pourrait regrouper BBC Three et la station de Pop Music radio One.

Elle s’adresse aussi aux teenagers en lançant une émission et un documentaire à suivre consacré aux VTubers. Sur le site Radio One.

Il s’agit de récupérer un public attiré par de nouvelles formes de shows sur Youtube et publiés par des vloggers, des bloggers vidéo, dont certains rassemblent d’importantes audiences.

 

http://www.tubefilter.com/2014/08/25/bbc-radio-one-youtuber-program/

 

 

Reportage en direct : choisir Facebook Direct ou Périscope ?

 

Le lab du Guardian a testé les deux technologies et leurs aptitudes au livestreaming (émission en direct) comme complément aux techniques classiques de reportage.

L’avantage de FB Direct, déjà adopté par d’importants médias ( BBC etc) est que les vidéo mises en ligne ne disparaissent pas au bout d’un temps relativement court.

Sur le plan de l’engagement* ( implication ?) du public, Periscope mobilise plus de spectateurs en direct, ensuite le flux diminue. En revanche, sur FB, le même reportage, vu par quelques dizaines en direct, est encore vu par plusieurs centaines le lendemain.

A choisir et utiliser selon le sujet : rencontre sportive ? Congrès politique ?

La démo affichée sur Neimanlab montre les qualités et défauts des deux supports : le reporter a beaucoup de facilité à se déplacer et improviser tout en marchant à la recherche d’un plan intéressant dans les coulisses d’un concours de beauté canin ! Spontanéité, immersion, ambiance « comme si vous y étiez », intéressants pris sur le vif. Mais au total, beaucoup d’images inutiles, de personnes vues de dos, de brouhaha … bref sans montage, une impression d’amateurisme. Faute de préparation, le récit peut sembler interminable, les bons moments noyés dans la masse. Les deux systèmes requièrent un apprentissage et une bonne maîtrise de l’outil, une bonne maîtrise du récit en direct et du ton de voix. Mais aussi – un peu à l’encontre de la découverte du sujet – une bonne connaissance du sujet, pour éviter les plans inutiles, tenter de construire une histoire, avec un début et une chute.

 

http://fr.euronews.com/2015/04/02/periscope-l-application-qui-fascine-et-inquiete/

 

Sud Ouest : D’ICI, un nouveau hors série Grande Région

SUD OUEST vient de lancer un nouveau hors-série sur la nouvelle grande région qui se nomme tout simplement « D’iCi ». Il s’agit d’une première car ce hors-série a été réalisé par SUD OUEST en collaboration avec La Nouvelle République et le groupe La Montagne. Il sera diffusé sur les 12 départements qui composent la nouvelle grande région.

dIci

Ci-joint le communiqué de presse et la Une « D’iCi ».

Les journalistes peuvent contacter le service de communication, Carole Villeneuve et la directrice de l’Agence de développement Marie-Luce Ribot.

( Coordonnées sur demande, avec plaisir)