Le bloc notes de Marie Christine Lipani #13

Le bloc notes de MCL/5 janvier 2016

 

Filles et garçons dans une même équipe ?

Notre société prépare t-elle les adultes de demain à vivre ensemble ? Les jeunes vivent-ils leurs activités sportives et de loisirs de la même manière et dans la mixité ?….. Beaucoup de questions de ce type seront abordées le jeudi 21 janvier au Standard de Liège (2, rue Centrale, à Sclessin, Belgique), lors du colloque « Filles et garçons : dans une même équipe ? La mixité à l’école, dans les sports et loisirs des jeunes ». Cet évènement est organisé par le Ministère de l’égalité des chances et de la jeunesse, le secrétariat général du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Direction de l’égalité des Chances. Il propose un état des lieux sur la question de la mixité dans trois domaines : la jeunesse, l’enseignement et le sport et réunit différents experts et chercheurs. De 8h30 à 16h30. Inscription obligatoire avant le 15 janvier 2016.

Plus d’infos : www.egalite.cfwb.be

Cinémas et cinéphilies populaires

Gwenaëlle Le Gras et Geneviève Sellier (Université Bordeaux-Montaigne) publient et dirigent l’ouvrage suivant « Cinémas et cinéphilies populaires. Dans la France d’après guerre. 1945-1958 » (nouveau monde éditions). Ce livre explore le cinéma populaire notamment à travers sa réception dans les magazines populaires de l’époque.

Plus d’infos : www.nouveau-monde.net

Les inégalités de genre dans l’audiovisuel

Dans le cadre du séminaire  « le travail artistique à l’épreuve du genre : perspectives socio-historiques », proposé par le Campus Condorcet (Paris-Aubervilliers), sous la responsabilité de Marie Buscatto et Delphine Naudier, la séance du 21 janvier 2016, de 14h à 17h   sera organisée autour de deux communications : « les inégalités de genre dans l’audiovisuel : une analyse des dynamiques de parcours » par Janine Rannou (CESPRA, EHESS-CNRS), Vincent Cardon (CURAPP-ESS, UPJV-CNRS) et Ionela Roharik (CESPRA, EHESS-CNRS) ; et « Une caméra à soi. Sur les modes d’appropriation de la vidéo légère par les femmes (France, années 1970) » par Hélène Fleckinger (ESTCA, Paris 8). Ce séminaire vise à développer une analyse socio historique des processus de féminisation du travail artistique sur les deux siècles passés. Il se déroule à l’EHESS, bâtiment Le France, 190 avenue France à Paris, salle 1. Entrée libre et gratuite.

Plus d’infos : marie.buscatto@univ-paris.fr

Glad ! Revue sur le langage, le genre et les sexualités

Lancement de Gald ! Revue sur le langage, le genre, les sexualités. Elle se consacre aux travaux scientifiques, artistiques et politiques articulant recherches sur le genre et les sexualités et les recherches sur le langage. Il s’agit d’une revue en ligne, inter et transdisciplinaire. Elle a reçu le soutien de la MSH Paris Nord. L’appel à contribution pour le premier numéro est en cours. Toutes les propositions sont les bienvenues dès lors qu’elles articulent langage, genre et sexualités. Il suffit d’envoyer un résumé (6000 signes maxi, soit une ou deux pages) avant le 1er février 2016.

Plus d’infos : revue.glad@gmail.com

Institut du Genre : appel à projets

Fondé en 2012 à l’initiative de l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS, l’Institut du Genre est un groupement d’intérêt scientifique (GIS) qui réunit différents partenaires institutionnels. Son objectif est de contribuer à la reconnaissance scientifique des travaux sur le genre. L’Institut du Genre lance deux appels à projets dans le domaine des études du genre et des sexualités. Le premier porte sur Genre et Temporalités et le second sur Genre, famille et parenté. Le financement est plafonné à 5 K€ par projet. Les dossiers sont à transmettre avant le 14 février 2016.

Plus d’infos : sg-gis-idgenre@mshparisnord.fr

« Rhétoriques antiféministes : entre recherche et pratiques »

Les 3 et 4 mai 2016, se tiendra une journée d’étude organisée par Efigies-Arpège Toulouse à l’université Toulouse II-Jean Jaurès, sur le thème « Rhétoriques antiféministes : entre recherche et pratiques. Approches théoriques interdisciplinaires et expériences de terrain ». L’appel à communication est ouvert jusqu’au 21 février 2016. Le sujet de cette journée scientifique est d’actualité car bien que la situation des femmes a évolué depuis le début du XXe siècle, les résistances masculines (mais parfois aussi également féminines) à l’émancipation des femmes sont encore très vives.

Plus d’infos : atelierarpège.efigies@gmx.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :