Beauté : les femmes 4% plus cher

L’excellent Challenge(s) publie les résultats d’ une étude édifiante. ( avec Monsieurdrive.com et l’AFP)

Même la beauté coûte plus cher aux femmes.

 

Heureusement que l’anti ride le moins cher nous a été dévoilé comme secret de beauté de Sophie Davant et même au Congrès anti âge de Monaco. ( acide hyaluronique + vitamine C en gel)

 

AVANT DE COMMANDER, LIRE CECI ( source Que Choisir ?)

Et préférer la version parapharmacie. Plus chère mains moins risquée pour le compte en banque.

 

BIBLIOBS s’entretient avec l’auteur d’un bouquin qui va faire frémir les Femmes !   Isabelle Horlans, «l’Amour (fou) pour un criminel». Mais pourquoi aiment-elles tant les serial killers ?  C’est louche ! Sont elles folles, dans leur tête ou dans leur corps ?   LIRE

Sexisme et politiques : les journalistes en première ligne ?

Sexisme en politique. Rien de nouveau sous le soleil ? Pire ?

Extrait de la déclaration publiée sur Libération

Nous ne sommes pas la Génération Giroud. Au tournant des années 70, la cofondatrice et rédactrice en chef de l’Express, première femme à diriger un grand hebdomadaire généraliste, avait mis le pied à l’étrier d’une flopée de ses jeunes et belles congénères. Entre cliché machiste et efficacité éditoriale, Françoise Giroud était alors persuadée que les hommes politiques se dévoileraient plus facilement face à des femmes. Quarante ans plus tard, nous, la génération de femmes journalistes chargées de couvrir la politique française sous les présidences Sarkozy et Hollande, vivons au quotidien cette ambiguïté, souvent entretenue par les hommes politiques.

Un article de Francetvb3ec9cfa2bf284da074084572e7d434bcf2c4d703bd146859c5ead145e8aecd5

Une femme immolée parce qu’elle n’est pas enceinte. C’est au Pakistan et sur Orange

Extrait : Selon la fondation Aurat qui défend les droits des femmes, plus de 3.000 Pakistanaises ont ainsi été tuées depuis 2008 dans différents types de « crimes d’honneur ». Mais ces meurtres demeurent souvent impunis, malgré de nouvelles lois pénalisant lourdement les « crimes d’honneur » au pays.

http://actu.orange.fr/une/pakistan-immolee-parce-qu-elle-n-est-pas-encore-tombee-enceinte-afp-s_CNT0000009cG4I.html

LIRE AUSSI:

http://www.franceculture.fr/emission-le-choix-de-la-redaction-rappel-des-titres-%20-le-choix-de-la-redaction-2014-01-06

Les femmes toujours sous représentées dans les médias

Vous êtes une femme, et vous n’êtes ni Angela Merkel ni Marine Le Pen : il y a peu de chances que l’on parle de vous à la une d’un grand quotidien. C’est ce que révèle l’analyse de 1 064 articles de quatre des principaux titres de presse français sur cinq jours. Du 2 au 6 février 2015, Le Parisien, Le Figaro, Libération et Le Monde ont été passés au crible pour examiner la place qu’y occupent les femmes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles demeurent sous-représentées.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/03/09/les-femmes-toujours-en-minorite-dans-les-medias_4590137_4355770.html#ZJ1JDZ4A57ltqLsM.99

Par les Décodeurs de l’Info

La presse féminine : entre émancipation sexuelle et professionnelle…et alibi du marketing et de la consommation ?

Présence et image de la Femme dans la presse féminine française.

Commençons par une banalité, mais c’est le constat : la presse féminine n’échappe pas au sort général, à savoir… elle est le reflet de son époque… des époques successives.

Elle est totalement dépendante du pouvoir économique, parfois plus rarement politique. Elle crée ou diffuse de nouvelles modes…pas seulement en termes d’habillement.

Sans prétentions historiques ou sociologiques, j’ai tenté de résumer l’évolution des 70 ans de l’après guerre.

On y voit une presse féminine qui reflète les conditions de vie économiques et sociales, épouse… ou pas… les combats des femmes depuis l’obtention du droit de vote ( 1944 > 29 avril 1945 ) à la loi sur la parité en politique (6 juin 2000), en passant par la loi sur la contraception puis l’Interruption volontaire de grossesse (Loi Neuwirth de 1967 / Loi Veil IVG 17 janvier 1975). Lire la suite La presse féminine : entre émancipation sexuelle et professionnelle…et alibi du marketing et de la consommation ?