Femmes solidaires : Nous voulons vivre libres

Nous voulons vivre libres

lundi, 16 novembre 2015

Nous voulons vivre libres.

En ces jours de deuil national, l’association Femmes solidaires tient à s’exprimer en ces moments difficiles pour notre pays. Nos premières pensées vont aux 129 personnes qui ont perdu la vie vendredi soir et à leurs familles, leurs proches. Notre soutien va également au 352 blessé-es.

La plupart des victimes sont jeunes et elles ont été frappées alors qu’elles vivaient
pleinement leur vie dans des cafés, entre ami-es, dans une salle de concert ou encore près de notre emblématique Stade de France. Ces terroristes ont frappé la France au cœur, dans sa capitale et dans ce qu’elle a de plus cher, son goût de la liberté, de la vie, de la solidarité et de l’amitié dans un quartier qui reste un bel exemple de mixité sociale et culturelle.

Bien sûr, nous ne devons pas céder à la peur mortifère qu’attendent ces terroristes à
l’idéologie basée sur le fondamentalisme religieux. Ils véhiculent un projet de société
contraire aux principes inspirant notre République. Nous devons nous mobiliser pour nous soutenir les un-es les autres et surtout, pour que notre société ne cède pas à la haine de l’autre, à l’exclusion de certains de nos citoyen-nes en raison de leur origines, de leur religion. Dans ce travail difficile qui est devant nous, les femmes joueront un rôle très important. Dans tous les quartiers où elles participent activement à la vie de la Cité, dans la manière dont elles aborderont l’avenir avec leurs enfants, piliers de la majorité des familles monoparentales, dans l’énergie qu’elles déploient pour tisser du lien social dans les activités auxquelles elles participent. Femmes solidaires, association féministe, présente sur tout le territoire français, les soutiendra dans cette tâche et se fixe l’objectif d’être à l’initiative de nombreuses rencontres dans ce sens dans toute la France.

Depuis des décennies, Femmes solidaires a misé sur l’éducation populaire comme vecteur d’émancipation pour les femmes et toute la société. Nous continuerons d’intervenir dans les lycées, les centres sociaux pour aider la jeunesse à faire le choix de la vie et de la solidarité face au travail d’embrigadement des groupes communautaristes et intégristes qui sévissent dans les quartiers populaires.

Nous sommes plus que jamais déterminées également à combattre le Front national et l’extrême droite française qui se servent déjà des attentats pour monter les citoyen-nes de notre pays les uns contre les autres. Notre position est sans équivoque : ni les extrémismes religieux, ni l’extrême droite : nous voulons vivre libres. Nous appelons notamment à un front républicain pour combattre ces idéologies de la peur. Mais nous attendons des pouvoirs politiques d’être moins complaisants envers ceux qui distillent un discours de haine dans certains quartiers, leurs associations, leurs lieux de culte ou sur les marchés des villes en instrumentalisant la religion. Ils remettent en cause le socle républicain sans jamais en être inquiétés, cela doit cesser.

Ne restons pas seules avec nos peurs, nos doutes, notre tristesse, rencontrons-nous !
Femmes solidaires est aux côtés des femmes et des hommes de notre pays qui
continuent de défendre une société fondée sur l’égalité, la mixité, la laïcité et la liberté.

Contact : 01 40 01 90 90
Paris, lundi 16 novembre 2015

Femmes Solidaires

Stade Jean De Grailly

33260 La Teste de Buch

05 57 15 36 99 / 07 81 50 66 44

femmessolidaires.association@neuf.fr

www.femmes-solidaires33.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s